Saint Barthélémy
Feuilletez l'édition n° 21 de Discover Saint Barthélémy
Non seulement je ne suis pas modéré, mais j’essaierai de ne jamais l’être
Che Guevara

L’île bleue, c’est le nom que donnaient les anciens à Saint- Barthélemy. Nostalgie? Non, juste une allusion au Gaiac, l’arbre emblématique de la Caraibe qui servait d’ancrage à la construction des cases traditionnelles. Lorsqu’il est en fleurs, il se pare d’une multitude de petits points bleus et donne au paysage des touches impressionnistes à la Paul Gauguin. Redonner du bleu à ses pensées, revendiquer cette Liberta que l’on ressent encore sur ces petits paradis...

En ces temps très incertains, il nous semblait naturel de défendre une certaine idée de la liberté : des valeurs pacifistes et humanistes et, loin de tout diktat, un esprit ouvert à toutes les formes d’expression.

Dans ce numéro estampillé d’images épurées, notre regard s’est tourné vers des espaces libres. Le respect du scénario de la nature dans l’habitat d’autrefois, la beauté à peine voilée dans l’oeil d’un photographe, la poésie décalée d’une villa inspirée par la géographie des lieux.

A chacun de suivre le sens du vent sur l’île bleue et de se perdre sur des sentiers inhabituels...

Retour sur...

Retour sur les précédentes couvertures de Discover Saint Barthélémy.

covers discover saint barthelemy